Accueil > Agir pour vous localement > Département de la Vendée > CTSD 21 mars 2019 assistants sociaux

CTSD 21 mars 2019 assistants sociaux

Article publié le vendredi 22 mars 2019
  • Version imprimable

Compte-rendu du CTSD du 21 mars 2019 sur les secteurs d’assistants sociaux

 

Cette réunion avait pour objectif d’examiner les nouveaux secteurs d’assistants sociaux ainsi que le barème afférent suite à la mise en application de la circulaire ministérielle de 2017. Les documents de la séance sont en pièces jointes.

 

Tout d’abord, les assistants sociaux ne sont plus rattachés à un établissement mais à la DSDEN. Dans le même ordre d’idée, les deux conseillers techniques n’ont plus de secteur attribué pour leur permettre de suivre la politique départementale.

 

Ensuite, les lycées généraux et technologiques ne sont plus pris en compte dans les secteurs des assistants sociaux pour privilégier les EPLE où les problèmes sont plus importants. Des interventions resteront possibles mais sur demande au niveau départemental. Cependant, certains secteurs en comportent encore quand le lycée générale et technologique est accompagné d’une SEP.

 

Les principes du barème qui en découlent sont doubles :

· Mettre en avant les priorités d’intervention de la circulaire et du département : les collèges et les lycées professionnels ; l’enseignement spécialisé et la ruralité défavorisée.

· Eviter les secteurs trop grands pour les assistants sociaux (voir la fin du barème).

 

Nous avons approuvé les principes qui ont conduit à ces changements. Cependant, nous avons fait part de notre désir d’augmenter le nombre d’assistants sociaux pour permettre une prise en charge des élèves des lycées généraux et technologiques mais aussi des élèves des écoles primaires. Ensuite, nous avons émis des craintes par le maintien de lycées généraux et technologiques dans les secteurs des assistants sociaux sous prétexte de la présence d’une SEP. Il y a là le risque d’un surcroît de travail insidieux par la multiplication des élèves à suivre hors du protocole prévu mais aussi du maintien de l’habitude de faire suivre le budget social par les assistants sociaux.



 
 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP