Accueil > Agir pour vous localement > Département de la Mayenne > CDEN 3 juillet 2018

CDEN 3 juillet 2018

Article publié le mercredi 4 juillet 2018
  • Version imprimable

Le CDEN de fin d’année scolaire s’est tenu mardi 3 juillet.

La Convention ruralité nouvellement signée et les ajustements de la carte scolaire 2nd degré ont occupé l’essentiel des débats.

Convention ruralité

L’Unsa Education a fait quelques commentaires et rappelé sa position sur cette convention, accessible ici sur le site de la DSDEN.

La convention fait référence au réseau des écoles en mayenne. Une certaine ambiguïté existe dans l’écriture quant à la place des écoles catholiques. L’Unsa Education a rappelé que la seule école et le seul réseau que l’Etat doit soutenir est l’Ecole publique.

L’Unsa Education est favorable à une politique locale et concertée d’aménagement du tissu scolaire pour garantir une offre éducative de qualité.

Pour elle, les politiques de regroupements pédagogiques ne sont pas condamnables à priori.

Les réorganisations territoriales et administratives doivent avoir pour objectif d’améliorer sensiblement les conditions d’éducation et de travail des équipes. Ce dernier point doit être primordial dans les éventuelles évolutions à venir. Il est indissociable de l’intérêt des élèves.

En tout cas, l’économie budgétaire ne doit pas être l’objectif premier.

L’Unsa Education approuvera des choix qui combattent la désertification rurale, qui respectent un maillage de proximité (distance entre lieux de vie-école ; durée du transport scolaire), qui maintiennent les élèves des cycles 1 et 2 dans les écoles.

A noter que le Dasen a informé le CDEN que la Mayenne recevait, au titre de cette convention, une dotation supplémentaire, dont le montant n’a pas été donné.

Ajustements carte scolaire 2D

Le CDEN fait suite au CTSD du 21 juin sur les ajustements de la carte scolaire 2nd degré.

L’Unsa Education 53 avait déjà l’occasion de s’exprimer sur le transfert d’une classe de 1èreSTMG de Château-Gontier à Laval lors de ce CTSD.

Extrait du compte rendu du CTSD du 21 juin :

« L’Unsa Education 53 commente le transfert d’une 1ère STMG du lycée de Château-Gontier à un lycée de Laval. Ce transfert a été acté au dernier moment. C’est une décision politique qui pourrait heurter le choix des familles et des élèves à qui on va demander de se déplacer. On sait qu’en Mayenne cette contrainte peut créer problème. Il faudra voir si les familles suivent le transfert. De plus, au-delà du seul transfert de division, il est nécessaire que soit approfondie la réflexion sur l’orientation et celle vers le lycée technologique en particulier car on constate qu’elle est trop souvent une orientation par défaut. »

Il s’avère que les difficultés annoncées sont maintenant bien présentes car cette annonce de transfert a été évidemment mal accueillie par les familles et les élèves qui ne seront peut-être pas, à la rentrée, au rendez-vous que le Dasen leur propose.



 
 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP