Accueil > Agir pour vous localement > Département de la Mayenne > CTSD du 13 mars 2018

CTSD du 13 mars 2018

Article publié le mercredi 14 mars 2018
  • Version imprimable

L’essentiel des interventions de l’Unsa Education 53 :

Dotations

L’Unsa Education 53…

- … s’étonne du manque de moyens affichés entre ceux de 2016-2017 et
ceux annoncés pour l’instant pour 2018-2019 : les DGH sont inférieures,
les suppressions de postes sont supérieures aux dotations académiques
(moins 3 ETP). Elle estime donc que les moyens en réserve sont
conséquents et s’inquiète d’une réserve trop importante.

Le Dasen répond que des moyens sont gardés pour ajuster ; la marge
est moindre que celle de l’année dernière ; que toutes les baisses sont
justifiables et justifiées.

- … estime que depuis deux ans la politique menée sur les HSA est
différente car on constate initialement un pourcentage moindre des HSA.
C’est une bonne chose, mais ensuite, en juin, a lieu un retour à un
pourcentage plus conforme aux constats des années précédentes . Même si
le Dasen dit favoriser une politique qui donne la priorité aux postes,
le réajustement de juin ne la confirme pas. L’ajustement des HSA entre
janvier et juin peut aussi expliquer la réserve importante commentée
précédemment.

Le Dasen indique aussi qu’il existe parfois des difficultés pour
pourvoir certains postes ; que les prévisions d’effectifs en LP sont
basées sur des capacités plus que sur des effectifs réels.

- … demande qu’on n’attende pas la fin de l’année scolaire pour ouvrir.

Le Dasen répond qu’il faut qu’il y ait confirmation des effectifs.

- … demande que les heures-trajets des collèges soient dissociées de
la dotation de façon à faciliter et fluidifier la tâche des personnels.
Ce ne sont pas de heures devant élèves.

Le Dasen admet la contradiction mais répond que ce fléchage serait enlever de la souplesse au fonctionnement des collèges.

- … regrette la politique nationale de réduction des IMP en collèges
et lycées (moins 37) et considère qu’il s’agit là d’une régression pour
les établissements et les personnels. Cela enlève aussi de la souplesse
au fonctionnement des établissements.

A noter positivement que le Dasen est attentif au rapport public/privé
et aux flux d’élèves de l’un à l’autre. Dans notre département, le
collège public perd plutôt des élèves alors que le lycée public en
gagne. Les dotations doivent tenir compte des contextes.

 

Postes

En collèges : 1 création ; 10 suppressions (dont 3 en mesure de carte scolaire)

En lycées : 5 créations ; 5 suppressions (dont 1 en mesure de carte scolaire)

L’Unsa Education 53 demande des éclaircissements sur les postes dits
vacants. La majorité d’entre eux correspond à des postes dits « gelés »
ou « neutralisés ». Quelques-uns correspondent à des départs à la
retraite non remplacés. Seules les mesures de carte scolaire impactent
des enseignants.

Le CTSD s’exprime par vote sur les créations/suppressions de postes :

Abstentions : 8 (3 Unsa Education ; 1 CFDT ; 1 FO ; 2 FSU ; 1 Sud ) 

Contre : 1 (CGT)



 
 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP